15 janvier 2014

3 idées reçues sur le jeu sérieux

Par DANS

Vous hésitez à intégrer le jeu sérieux à votre plan de formation? Ce qui suit pourrait vous faire changer d’avis!

 

« Un jeu ne remplacera jamais une véritable formation. »

Le jeu sérieux est une formation. Basé sur le principe d’apprentissage par l’action, il offre une expérience de formation ancrée dans la pratique qui permet non seulement d’accroître les connaissances nécessaires à la réalisation d’une tâche professionnelle spécifique, mais également de développer le comportement, les réactions et le raisonnement essentiels à sa réussite.

« Il ne permet pas de traiter de sujets sérieux ou complexes. »

Le jeu sérieux est désormais utilisé dans plusieurs secteurs d’activités tels la santé, l’éducation, le commerce et même les forces armées. Il permet aux joueurs de prendre des risques et d’en mesurer les conséquences dans un environnement hautement réaliste, mais contrôlé. La rétroaction immédiatement obtenue permet à chacun de corriger et de renforcer ses pratiques de manière durable et signifiante.

« Le jeu sérieux n’est pas adapté à un public adulte professionnel. »

Les préférences de formation des apprenants adultes se rapprochent davantage du jeu sérieux que de l’enseignement traditionnel. Forts d’une expérience terrain acquise au cours de leur pratique, ces derniers exigent une formation axée sur des tâches concrètes qui répondront à leurs besoins professionnels spécifiques. De plus en plus adaptatifs, ces nouveaux modèles d’apprentissage offrent aux adultes une expérience personnalisée, hautement interactive et stimulante.